winery-1179256_1920

Qu’est ce que ce dépôt dans mes bouteilles?

Beaucoup d’entre vous se posent cette question. Qu’est ce que ce dépôt foncé ou clair en cristal au fond de ma bouteille?
Comment est-il formé?

 

Tout d’abord, aucune inquiétude… Ce n’est pas nocif ! ni pour vous, ni pour votre bon vin gardé si précieusement au fond de votre cave.
Il s’agit tout simplement d’un dépôt naturel qui peut posséder plusieurs origines !

 

S’il s’agit d’un vin blanc/rosé refroidi (parfois rouge)  :

Ce dépôt est constitué tout simplement de cristaux de tartre. En effet, lors de la vinification en blanc, les baies de raisins ont un certain taux d’acide tartrique dans leur jus.
Cet acide, sous l’effet du froid, va se condenser et s’agglomérer en cristaux qui vont sédimenter au fond de la bouteille
L’œnologue peut alors décider de traiter ce jus avant mise en bouteille pour en réduire le taux, par filtration ou par ajout de certains intrants (comme les mannoprotéines ou de l’acide métatartrique).
Mais la solution qui reste privilégiée est « la stabilisation tartrique ». Le vigneron met la cuve fermentée au froid à -5 degré afin d’avoir une stabilisation du vin avant la mise en bouteille, afin que vous ne retrouviez pas ce dépôt qui peut être gênant !

Il faut cependant savoir que tous les vignerons ne peuvent faire cette stabilisation à froid car les groupes de froid peuvent coûter très cher.

 

S’il s’agit d’un vin rouge (dépôt brunâtre) :

Il existe alors deux origines.

La première, la plus courante, est tout simplement un dépôt formé de tanins.
Les tanins du vin, au contact de l’oxygène, vont former des structures de plus en plus condensées. Une fois un certain stade d’agglomération atteint, ces structures vont se solidifier et se déposer tout simplement dans votre bouteille. Vous trouvez généralement ces structures sur les parois de votre bouteille penchée depuis un certain temps.
N’hésitez pas à goûter, ce dépôt ne possède pas de goût mais vous donne une bonne indication de comment fonctionne les tanins dans votre bouche !

Deuxième origine, un peu moins courante :
Le vigneron peut simplement décider de ne pas filtrer son vin (après fermentation, après passage en barrique…) afin de préserver les arômes et la structure du vin. Il en résulte la présence de quelques substances en suspension qui peuvent se retrouver dans votre bouteille.
Une fois encore, aucune incidence sur votre vin, et ce cas devient de plus en plus rare (pratique de la filtration quasiment systématique).

 

Pour palier à ces problèmes si vraiment cela vous gêne, vous pouvez soit pratiquer une décantation en carafe, soit tout simplement laisser votre bouteille debout quelques heures pour que le dépôt se positionne au fond de votre bouteille.

A mardi pour une actu du vin !
Ciao 😉
Tim

Articles sur le même sujet

Laisser un commentaire