vineyard-3282599_1920

Actualités de la semaine

Vous avez zappé de regarder les informations ou de lire vos revues préférées ? Je suis là pour vous remettre sur les rails !

E.Leclerc rachète WineAdvisor :

Michel-Edouard Leclerc a annoncé le rachat de WineAdvisor, la célèbre application française de plus en plus présente sur le marché mobile.
Avec ses 2.8 millions d’étiquettes scannées, elle agit comme un réseau social où les clients peuvent partager leurs dégustations et impressions.
L’application, rachetée par le plus grand vendeur de vin en supermarché et pionnier des foires au vin, promet un avenir prometteur dans le partage d’expériences vinicoles!

 

Les français n’ont jamais autant acheté de vins italiens !

Les exportations des vins italiens ont bondi de quasiment 90% au cours des 10 dernières années, notamment par la grande tendance du Prosecco! Ce fameux vin pétillant savoureux à l’apéritif .
Essayez le VAL D’OCA – ORO BRUT – TREVISO DOC. Une vraie pépite parmi ces effervescents, pour à peine 10 euros.
Mais ne vous en faites pas ! Nous restons malgré tout, en valeur, le premier exportateur de vin. Cocorico !

 

Que va valoir le Bordeaux de 2017?

Lors de la semaine des primeurs bordelais, bon nombre de grands dégustateurs et meilleurs sommeliers du monde se sont prêtés à la dégustation des vins de Bordeaux, millésime 2017 !
Après les années 2015 et 2016, particulièrement excellentes, la barre a été placée très haut par les viticulteurs. Malheureusement, les aléas climatiques et particulièrement le gel ont fragilisé ce millésime tant attendu. (Ne pas oublier également que les dégustations lors des primeurs ne tiennent pas forcément leur promesse, en bien ou en mal, car la grande majorité des vin est encore en élevage, et peuvent réserver de grandes surprises!).
Paolo Passo, meilleur sommelier du monde 2013, estime que « c’est un très bon millésime pour les vignes qui n’ont pas subi le gel« , sur « un vin équilibré, fruité et frais, mais ce n’est cependant pas un grand millésime » rajoute Peter Winding, critique de vin danois.

Et bonne nouvelle pour le consommateur : les prix devraient être en baisse!

Il est à noter que les primeurs ne concernent qu’une infime partie des vignobles bordelais, leur bouteille étant généralement au-delà de 50 euros.

Articles sur le même sujet

Laisser un commentaire