Cite-du-vin

En route pour la Cité du Vin de Bordeaux !

Saviez-vous que l’honorable capitale de France des vins, la jolie Bordeaux, a vu se construire la Cité du Vin, un musée vivant de 14 000 m2 qui domine la Garonne du haut de ses 55 mètres de dorures et de courbures ? Comme nous avons la chance, chez WineConnect, de vivre dans cette belle région d’Aquitaine Poitou-Charentes, nous n’avons pas pu résister au plaisir de vous en parler avant le grand jour de son ouverture prévue le 1er juin 2016.

La Cité du Vin au cœur de l’œnotourisme florissant de Bordeaux

Amateurs de vins et de grands crus, vous avez certainement déjà cédé à la tentation de vous rendre dans la belle capitale du Sud pour y découvrir ses monuments, son doux climat ou ses fameuses bouteilles ! Savez-vous que chaque année se sont désormais 6 millions de touristes (en 2015) qui viennent visiter Bordeaux pour, comme vous, découvrir ses splendeurs ?

Il était alors devenu évident que la capitale reconnue internationalement pour la richesse de son patrimoine comme pour la qualité de ses vins et de ses crus, devait offrir à ses visiteurs un espace de cultures, de partages, de découvertes et de savoirs autour de ce si doux breuvage. L’idée de la Cité des Vins était née.

Partager, apprendre, déguster et offrir : la Cité du Vin nous dévoilera bientôt ses mystères

Le maire de Bordeaux, Alain Juppé, affiche des objectifs radieux pour cette nouvelle attraction œnologique : « Avec la Cité du vin, nous voulons attirer plus de monde encore et en faire profiter toute la région. Mais pour réussir, nous avons de grands progrès à faire pour développer l’œnotourisme dans les vignobles. »[1]

Nous voici en mars 2016, la Cité des Vins culmine depuis quelques mois maintenant les quais de Garonne de ses largesses étonnantes et créatives. Un projet architectural colossal décrit selon ses créateurs tel « un cep noueux de la vigne, vin qui tourne dans le verre, remous de la Garonne, l’architecture évoque l’âme du vin et l’élément liquide »[2].

Les bâtiments seront livrés au 1er avril 2016, il faut désormais aménager les cinq étages destinés au public et aux attractions et les trois autres destinés aux bureaux.

La Cité du Vin se veut moderne et connectée mais aussi humaine et amoureuse…

Une seule question nous brûle désormais les lèvres : la beauté de l’architecture sera-t-elle à la hauteur des activités proposées ? WineConnect mène l’enquête et vous en délivrera bientôt d’autres secrets !

 

[1] http://www.lemonde.fr/grands-formats/visuel/2016/02/27/a-bordeaux-un-autel-pour-bacchus_4872931_4497053.html#Ba3dIlUDWpC46txu.99
[1] http://www.laciteduvin.com/concept-architectural.html

Articles sur le même sujet

Laisser un commentaire