tire-bouchon

Comment ouvrir une bouteille de vin sans tire-bouchon ?

Et bien oui, parce que des fois, on ne peut pas tout prévoir. Même si pour certains c’est un sacrilège de ne pas avoir de tire-bouchon, ça arrive !!! Alors dans ces cas-là, soit on se regarde tous dans le blanc des yeux en commençant à avoir de la haine pour chacun, soit on n’attend pas que le vin devienne chaud pour agir.
Des solutions pour ouvrir une bouteille de vin sans tire-bouchon, il en existe beaucoup.

Transformez votre chaussure en tire-bouchon

La plus connue est sans conteste la technique de la chaussure. Tout le monde en a entendu parler, mais beaucoup pense que c’est une légende. Et pourtant, ça marche ! C’est même on ne peut plus simple : le but est de faire sortir le bouchon par la pression des chocs que va subir la bouteille. Pour cela, il suffit de mettre la bouteille à l’horizontale (sans sa capsule !!!) dans une chaussure, une tong, ou même une serviette pliée, pour amortir les coups, et de tapez l’ensemble contre n’importe quel support, un mur, un arbre… En quelques coups, le bouchon va sortir petit à petit. Ne tapez pas jusqu’à ce qu’il sorte complètement sinon vous allez renverser votre vin tant attendu ! Mieux vaut finir à la main pour ne pas en perdre une goutte. Alors bien sûr, il ne faut pas frapper comme un fou mais même si cela peut paraître bizarre, il n’y a pas de risque que la bouteille éclate.

Pour les bricoleurs : une simple vis !

Quand on est un peu plus outillé, on peut aussi créer son propre système de tire-bouchon : en vissant une vis dans le bouchon qu’on ressort avec une pince ou une fourchette. Ça marche aussi avec un clou. Pareil pour les fadas du barbecue, vous pouvez enfoncer deux piques à brochettes en métal entre le bouchon et le goulot. Il ne reste plus qu’à tourner et remonter pour sortir le bouchon.

La méthode dangereuse

Pour les plus dégourdis, il y a aussi la possibilité d’enfoncer dans le bouchon la pointe d’un couteau, de bien la coincer dedans et de remonter le bouchon en tournant légèrement. Attention tout de même à ne pas vous couper…

Splaaash !

Et dans le pire des cas, la méthode dite « à l’ancienne » qu’on a tous fait quand on était plus jeune ou quand le bouchon casse alors qu’il n’est pas sorti : enfoncer le bouchon pour qu’il tombe dans la bouteille. Risque d’éclaboussures à prévoir !

 

Cette mésaventure, de ne pas avoir de tire-bouchon, on la tous connu… Alors, qu’avez-vous fait pour l’ouvrir votre bouteille ? N’hésitez pas à partager en commentaire vos propres astuces pour déboucher une bouteille de vin sans tire-bouchon !

Articles sur le même sujet

2 commentaires

Laisser un commentaire